Santé

Aluminium… DANGER ! Toujours présent dans les vaccins, pansements gastriques :

ÉDITION SPÉCIALE SUR L’ALUMINIUM Ma comparution devant la chambre disciplinaire du Conseil national de l’Ordre des médecins (Professeur H. Joyeux) Je reçois beaucoup de questions à propos de ma comparution, le 24 mai 2018, devant la chambre disciplinaire du Conseil national de l’Ordre des médecins. Quel qu’en soit le résultat définitif, je reste confiant dans l’écoute attentive des 5 Juges médecins et de la Présidente membre du Conseil d’État. Le Président du Conseil de l’Ordre de mon département a clairement exprimé la disproportion entre la radiation prononcée, puis suspendue, et la faute s’il y a faute. Mon avocat a parfaitement présenté les attaques incessantes dont j’ai été l’objet dans les grands médias, faisant courir le bruit que j’étais radié à jamais de l’Ordre des médecins, que je ne serais plus Professeur, ce qui n’est pas possible, alors que la radiation à peine prononcée en juillet 2016 était immédiatement suspendue par deux appels. Tous deux ont parfaitement démontré que je n’ai jamais été contre les vaccins, mais seulement contre les excès, et, plus encore, que j’ai voulu révéler certains […]

Santé

DEPAKINE (SANOFI) : L’ANSM interdit le valproate à toutes les femmes en âge de procréer

Entre 2 150 et 4 100 enfants ayant été exposés in utero au valproate et à ses dérivés au cours de la période 1967-2016 seraient atteints d’au moins une malformation congénitale majeure, selon une étude de l’ANSM. Le valproate est interdit pendant la grossesse et ne doit plus être prescrit aux femmes, adolescentes ou en âge de procréer, sauf exceptionnellement contre l’épilepsie, a annoncé l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), mardi 12 juin. Dès juillet 2017, face à l’utilisation encore trop importante du valproate par des femmes enceintes ou susceptibles de le devenir, l’ANSM avait décidé de le contre-indiquer chez ces femmes dans le traitement de troubles bipolaires. Elle avait alors saisi l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour étendre cette contre-indication au niveau européen et envisager d’autres mesures. La Commission européenne avait entériné en mars cette contre-indication, ainsi que les mesures de réduction des risques déjà mises en place par la France et avait demandé la mise en place de mesures additionnelles. Lesquelles seront appliquées à partir de la […]

Santé

DT-Polio: “La vaccination obligatoire n’est plus une nécessité”

Mercredi, le Conseil d’État a demandé au gouvernement de permettre l’accès aux vaccins obligatoires, sans qu’ils ne soient associés à d’autres produits. Une démarche impossible, selon l’ex-président du Conseil technique des vaccinations, mais qui ouvre la voie une suspension de l’obligation vaccinale. Les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont les trois seuls obligatoires chez les nourrissons à ce jour en France. Or, le produit qui les regroupe, le DT-Polio (ou DTP), ne se vend plus seul depuis 2008 et est dorénavant associé à d’autres vaccins, dont l’usage est seulement “fortement recommandé” par le Haut Conseil de la santé publique. Cette situation devrait bientôt changer, puisque dans une ordonnance rendue publique mercredi, le Conseil D’État, saisi par 2300 requérants, a “enjoint au ministre chargé de la Santé de prendre des mesures pour rendre disponibles des vaccins correspondant aux seules obligations de vaccination“. En clair, les vaccins obligatoires doivent être disponibles seuls, c’est-à-dire sans être associés à des produits seulement recommandés. L’État a six mois pour respecter la volonté du Conseil d’État. Cette […]

Actualité

Lobby : Sanofi-Pasteur obtient 43 millions de dollars pour développer un vaccin contre Zika

Sanofi va bénéficier d’une enveloppe de 43,2 millions de dollars, soit 38,2 millions d’euros, pour financer le développement d’un vaccin contre le virus Zika. Le groupe pharmaceutique français, leader mondial des vaccins, obtiendra ces fonds auprès des autorités sanitaires américaines, a-t-il annoncé lundi 26 septembre. La Biomedical Advanced Research and Development Authority (Barda), un organisme rattaché au secrétaire général du département de la santé et des services sociaux, sera chargée d’acheminer ces fonds. Ce financement doit permettre à Sanofi de tester en phase II son vaccin en cours d’élaboration Le contrat qui lie le groupe pharmaceutique et la Barda jusqu’en 2022 est assorti d’une option qui permet au français de bénéficier d’une rallonge de 130,45 millions de dollars si les premiers essais sont jugés positifs. Ce financement doit permettre à Sanofi et à son entité vaccins, Sanofi Pasteur, de tester en phase II le « vaccin purifié à base de virus Zika inactivé (ZPIV) », précise l’entreprise dans un communiqué. Les essais de phase I du ZPIV sont développés par le Walter Reed Army Institute of Research en collaboration avec Sanofi Pasteur et […]

Actualité

Lobbys toujours plus riches : Google – Sanofi : une coentreprise à 500 millions de dollars dans la lutte contre le diabète

La collaboration entre Google et Sanofi sur la lutte contre le diabète se concrétise avec une coentreprise que les deux groupes détiennent à parts égales. À l’été 2015, Google et Sanofi annonçaient leur intention de combiner leurs expertises respectives pour travailler sur le traitement du diabète. Cette collaboration se concrétise avec la constitution officielle, en date du 12 septembre 2016, d’une coentreprise baptisée Onduo et détenue à parts égales par les deux groupes, qui investissent chacun 248 millions de dollars. Sur le papier, c’est une affaire de filiales : Aventis du côté de Sanofi et Verily Life Sciences du côté d’Alphabet, maison mère de Google. Dans un premier temps, l’entreprise se concentrera sur le diabète de type 2, précédemment appelé diabète non insulino-dépendant ou diabète de la majorité. Résultant en grande partie d’une surcharge pondérale et de la sédentarité, il concerne environ 90 % des 422 millions de personnes atteintes de diabète sur la planète, selon les chiffres de l’OMS. Un objectif : développer des solutions intégrées associant dispositifs médicaux, logiciels, traitements et soins pour […]

Société

Dépakine : l’État français va indemniser les victimes

L’État va indemniser les victimes de l’antiépileptique Dépakine sans “chipoter” mais n’exclut pas de se retourner vers “d’autres responsables”, a indiqué Marisol Touraine. “Il faut que les victimes soient indemnisées rapidement et simplement. On ne va pas chipoter“, a déclaré la ministre de la santé Marisol Touraine dimanhe 4 septembre 2016 au “Grand Jury” RTL-LCI-Le Figaro. “Et s’il (l’État) pense que d’autres responsables que l’État sont en jeu, alors il va se retourner contre eux“, a-t-elle ajouté. Je suis pour que ceux qui sont responsables paient – Marisol Touraine Le gouvernement a annoncé en août 2016 qu’un fonds d’indemnisation serait voté au Parlement d’ici à la fin de l’année pour les victimes de la Dépakine (Sanofi Aventis), un médicament sur la sellette depuis plusieurs années à cause d’un risque élevé de malformations congénitales et de troubles neurodéveloppementaux (autisme, retards intellectuels et/ou de la marche) chez les bébés de femmes ayant pris le médicament. Interrogé sur le financement de ce fonds, la ministre de la santé a rejeté l’idée d’une taxe sur tous les produits de […]

Société

La crise ? Pfizer s’offre Biotech Medivation pour 14 milliards de dollars !

Pfizer souffle la biotech Medivation à Sanofi pour 14 milliards $ L’américain Medivation, spécialiste des traitements anticancéreux, va être racheté par Pfizer au nez et à la barbe du français Sanofi, qui le convoitait depuis des mois. Pfizer est de retour aux affaires. Quatre mois après l’annonce de l’abandon de sa fusion à 160 milliards avec Allergan, le géant américain s’offre une belle pépite dans le domaine du cancer. Le groupe va mettre la main sur le spécialiste des traitements cancéreux Medivation pour environ 14 milliards de dollars (12,4 milliards d’euros). Soit une prime de plus de 21 % par rapport à la valorisation actuelle (11,1 milliards de dollars). Cette acquisition est la plus grosse opération du laboratoire depuis le rachat, l’an dernier, du fabricant de produits génériques injectables Hospira pour 17 milliards de dollars. Fin des espoirs pour Sanofi Avec cette transaction, Pfizer met officiellement fin aux espoirs du français Sanofi de racheter la biotech. Le groupe dirigé par Olivier Brandicourt a poursuivi la société californienne de ses assiduités pendant cinq mois, n’hésitant pas à engager en mai une procédure […]

Santé

Dépakine: “Un scandale sanitaire qui ressemble à celui du Mediator”

Une étude estime que plus de 10 000 femmes ont pris de la Dépakine, un anti-épileptique accusé aujourd’hui de provoquer des malformations chez le fœtus, entre 2007 et 2014. Martine Martin, présidente de l’Apesca, affirme pourtant à L’Express que “le chiffre est bien supérieur”. Un nouveau scandale sanitaire? Le Canard Enchaîné a révélé mardi qu’une étude “alarmante” sur la Dépakine, un anti-épileptique produit par Sanofi, a été “soigneusement cachée aux familles”. Commercialisé en 1967, ce médicament est sur la sellette depuis plusieurs années. En cause: les risques de malformations chez les nouveaux-nés des femmes à qui les médecins l’ont lorsqu’elles étaient enceintes. Marine Martin, 44 ans, est maman de deux enfants handicapés. Épileptique, elle a pris de la Dépakine pendant ses grossesses. Face au manque d’information, elle lance en 2011 une procédure judiciaire contre Sanofi. “La laboratoire a tout fait pour me décourager et retarder la procédure”, explique à L’Express celle devenue la présidente de l’Apesca (Association d’aide aux parents d’enfants souffrant du syndrome de l’anticonvulsivant). En 2015, un rapport d’expertise établi finalement le lien […]

Société

BigPharma et les labos ne connaissent pas la crise

Medivation snobe Sanofi, qui est prêt à revoir son offre Sanofi a durci hier sa position vis-à-vis du management de Medivation, qui a refusé de discuter de la proposition d’achat à 52,50 dollars par action rendue publique par le groupe français, qui valorise la société de biotechnologie américaine 9,3 milliards de dollars. Je souhaite réitérer notre préférence pour entamer des discussions avec vous afin de négocier une transaction, écrit Olivier Brandicourt dans un courrier adressé le 4 mai aux membres du conseil d’administration de Medivation. Le directeur général de Sanofi se dit prêt à envisager un relèvement du prix proposé si Medivation est en mesure de démontrer des éléments de valeur additionnels. A défaut de dialogue, le groupe français n’hésitera pas à négocier directement avec les actionnaires du groupe et à demander la révocation du conseil. Trop chiche pour discuter Réponse des intéressés ? L’offre est totalement opportuniste et sous-évalue énormément l’entreprise, a martelé le CEO de Medivation, David Lung, lors de la conférence de présentation de décevants résultats trimestriels de sa société, hier soir. […]

Actualité

(Maj 15/02/2016) Zika, la musique est connue

Le laboratoire français, qui a annoncé mardi un bénéfice de 7,37 milliards d’euros, pourra lancer un essai clinique de vaccin contre le virus Zika dans un an. Son vaccin contre la dengue constitue un sérieux atout. Alors que l’épidémie du  virus Zika se propage de façon inquiétante, la course au vaccin est engagée (NDLR, n’est-ce pas plutôt la course au profit par la peur que l’on propage de façon inquiétante ?). Le 1er février, l’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que l’épidémie constituait une “urgence absolue de santé publique mondiale”. Le Français Sanofi avait répondu à cet appel en annonçant la semaine dernière qu’il se lançait dans la course. Mardi 9 février, lors de la présentation de ses résultats, il a précisé qu’il lancera un essai clinique “dans un an”. Sanofi n’est pas seul à chercher un vaccin, loin de là. Le géant britannique GSK, qui dispute à Sanofi la première place du marché des vaccins (avec 25% de part de marché), a fait savoir qu’il engageait “des études de faisabilité” pour voir si sa […]