Science

Labo : Paralysé, un Américain retrouve l’usage de son bras par la pensée

Un dispositif électrique permet de contourner une lésion de la colonne vertébrale Une avancée médicale majeure. Près de dix ans après un accident de vélo, un Américain paralysé à partir des épaules peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite pour boire ou manger, selon un article publié mardi dans la revue médicale «The Lancet». La principale contrainte pour le patient est qu’il doit regarder son bras pour connaître sa position. Avec la paralysie, il a en effet perdu cette capacité de savoir, sans y penser, où se trouvent ses membres. Cette avancée remarquable réalisée à Cleveland (États-Unis), dépend d’un dispositif qui contourne la lésion de la colonne vertébrale en utilisant des fils, des électrodes et des logiciels informatiques pour reconnecter le cerveau et les muscles du bras paralysé. «À notre connaissance, c’est le premier exemple au monde d’une personne atteinte d’une paralysie totale, complète», utilisant directement la pensée pour déplacer le bras et la main pour effectuer des «mouvements fonctionnels», a déclaré le coauteur de l’étude, Bolu Ajiboye. Ce schéma montre le […]

Science

Bientôt des capteurs dans les oreilles pour tout entendre ?

Quand on parle d’audioprothèse, on pense forcément au vieux sonotone mal réglé de nos grand-mères. Mais demain, je peux vous dire qu’on pourrait bien être tenté de s’en équiper, de temps en temps même sans problème de surdité. Un exemple : vous êtes au restaurant, et vous essayez de suivre conversation à votre table. Et bien il va vous vous suffire de regarder la personne pour l’entendre. Et je ne vous parle pas de lire sur ses lèvres ou de langage des signes. Non, un capteur dans votre conduit auditif, va mesurer les décharges électriques qui y passent quand vous regardez quelqu’un, et cette intensité électrique va diriger un petit micro intégré vers votre interlocuteur et ramener à vous sa conversation. Cela s’appelle l’électro-oculographie et le principe devrait arriver sur le marché d’ici cinq ans. Mais il y encore encore plus fort. Cette fois c’est loin d’être au point mais vous allez comprendre en quoi c’est attractif : l’audio-prothèse, qui traduit pour vous ce que vous ne comprenez pas. Comment ? En créant une réplique […]

Science

La couronne-minute débarque dans les cabinets dentaires

Fini les longues minutes passées à croquer dans une pâte pour prendre l’empreinte de vos dents. Un nouveau logiciel de conception assistée par ordinateur permet de fabriquer des prothèses dentaires en un temps record. La révolution numérique touche aussi les dentistes. Alors que se tient du 24 au 28 novembre le congrès de l’Association dentaire française porte Maillot à Paris, Le Parisien détaille ce mercredi l’une des innovations qui font leur entrée dans les cabinets: la couronne dentaire réalisée par ordinateur. L’avantage de ce nouveau procédé, notamment commercialisé par la PME française Lyra: un logiciel de conception assistée par ordinateur (CFAO) permet de fabriquer la prothèse dentaire – facette ou couronne – en céramique en un temps record. Plus besoin de prise d’empreinte classique, où le patient devait mordre pendant plusieurs minutes un moule métallique rempli de pâte, jusqu’à ce que celle-ci durcisse. Avec en prime le risque que le moulage comporte des défauts et qu’il faille le refaire. Pour réaliser la prothèse par ordinateur, le praticien utilise une caméra optique intra-buccale qui génère un modèle […]

Science

Implants : un film antibactérien éviterait les infections

Infections et rejets postopératoires menacent un patient qui vient de recevoir une prothèse ou un pacemaker. Des chercheurs de l’Inserm ont mis au point une parade : un film aux propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires déposé sur l’objet implanté. Dans une vidéo, Philippe Lavalle explique cette découverte. Après l’implantation d’un dispositif médical comme un pacemaker ou des valves cardiaques, il existe toujours un risque d’infection. Le film antimicrobien et anti-inflammatoire créé par l’Inserm pourrait réduire ce risque. Après l’implantation d’un dispositif médical comme un pacemaker ou des valves cardiaques, il existe toujours un risque d’infection. Le film antimicrobien et anti-inflammatoire créé par l’Inserm pourrait réduire ce risque. Les dispositifs médicaux implantables (prothèses orthopédiques, pacemakers, valves cardiaques, implants dentaires) constituent une interface idéale pour les micro-organismes qui peuvent facilement coloniser leur surface. L’infection bactérienne peut alors survenir et entraîner une réaction inflammatoire. Elle risque d’aboutir au rejet de l’implant. Ces infections sont principalement dues aux bactéries hébergées par l’organisme, telles que les staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus), et au bacille pyocyanique. Elles sont aussi parfois causées par des […]

Actualité

Cœur artificiel Carmat : le deuxième greffé décède à son tour…

L’homme avait été opéré en août à Nantes. Les médecins et le fabricant se refusent à tout commentaire. Il est mort. On disait pourtant que tout allait bien, qu’il reprenait «une vie normale». Le deuxième patient à avoir reçu un cœur artificiel, en août au CHU de Nantes (Loire-Atlantique), vient de décéder. Peu après que Libération ait annoncé ce décès sur son site, la société Carmat a publié un communiqué détaillant en partie les raisons de ce décès inattendu: «Le deuxième patient, implanté d’une prothèse Carmat au CHU de Nantes le 5 août 2014, a été hospitalisé à Nantes vendredi 1er mai dans la soirée à la suite d’une insuffisance circulatoire. L’équipe médico-chirurgicale ayant constaté une dérive fonctionnelle de la prothèse, le patient a été mis sous assistance cardio respiratoire en unité de soins intensifs. Le samedi 2 mai, il a été décidé d’implanter chez le patient une nouvelle prothèse Carmat. L’opération a été menée à son terme et la circulation sanguine a été rétablie. Malgré les efforts réalisés, des complications poly-viscérales post opératoires se sont installées, […]