Science

Des robots mous en guise de muscles

L’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne mène un projet de structures flexibles par injection d’air capables de reproduire ou assister des mouvements musculaires. A l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), on appelle cela des robots mous. Ou flexibles. Ou reconfigurables. Dans la pratique, il s’agit de structures en élastomères en forme de boudin, actionnées par injection d’air sous pression et censés suppléer à des muscles défaillants dans le cadre d’une rééducation, par exemple, ou en les intégrant dans un exosquelette. Développé dans une optique biomédicale par une équipe du Laboratoire de robots reconfigurables de l’école d’ingénieurs suisse, ces robots sont en réalité constitués d’une série de ballons, compartimentés, le tout assemblé et emballé, en quelque sorte, dans une enveloppe de silicone, de gomme ou d’un autre matériau souple. Ils se remplissent et se vident d’air selon les besoins. La difficulté étant de maîtriser la manière dont se comporte ce type de structure sous l’effet de l’air sous pression. Du coup, les chercheurs ont mis au point un modèle prédictif capable de déterminer comment va se comporter tel ou […]

Santé

L’Aluminium en question (Dossier)

ALUMINIUM, CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES et VACCINS Jean PILETTE Docteur en médecine Un document complet concernant les effets secondaires sur notre santé dus à l’utilisation de l’Aluminium dans le domaine médical, celui des cosmétiques où de l’environnement. PÂQUES 2015 Ce document ne peut être employé que dans un but d’information. Il ne peut faire l’objet d’un commerce mais il peut être imprimé, distribué, diffusé par émail et placé sur un site Web pourvu qu’il le soit dans son intégralité. ALUMINIUM, CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES ET VACCINS L’aluminium a-t-il quelque chose à voir avec les champs électromagnétiques ? À part le fait que des feuilles d’aluminium sont utilisées par certains pour arrêter les ondes électromagnétiques des antennes de téléphonie mobile, qu’auraient en commun ce métal et les champs électromagnétiques ? Est-il possible de comparer quelque chose que l’on peut voir, toucher, peser comme l’aluminium et quelque chose d’invisible, d’insipide et qui ne pèse rien comme les champs électromagnétiques ? Y a-t-il un lien unissant ce métal et ce phénomène ? L’ALUMINIUM Le corps humain est le siège, depuis sa conception […]

Santé

Vitamine E, le pansement naturel pour cellules

Connue depuis longtemps comme un antioxydant puissant, la vitamine E joue également un rôle important dans le maintien de la membrane qui entoure les muscles. En effet, elle facilite la guérison des déchirures dues à l’entraînement musculaire, selon une étude récente. Une nouvelle raison d’éviter les carences. «Chaque cellule dans le corps a une membrane plasmique, et chaque membrane peut être déchirée», indique le Dr. Paul L. McNeil, biologiste à la faculté de médecine de l’Université de Georgia Regents en Géorgie (États-Unis) et auteur principal de l’étude. Publiée dans la revue Free Radical Biology and Medicine, l’étude pourrait avoir des répercussions pour la recherche sur les dystrophies musculaires, les traumatismes du cerveau, les faiblesses musculaires souvent associées au diabète et, bien évidemment, le culturisme. «Nous développons du muscle par un procédé naturel de déchirure et de régénération… mais si la régénération ne s’effectue pas, le résultat est la mort des cellules musculaires», observe McNeil. «Si cela arrive sur la durée, on obtient une atrophie musculaire». Travaillant avec des souris, McNeil et son équipe ont d’abord […]

Actualité

Alerte Interpol : le DNP, un produit de régime potentiellement mortel.

Interpol vient de lancer une alerte mondiale concernant le DNP, un principe actif utilisé illégalement dans des produits d’aide à la perte de poids et à la prise de muscle. Cette mise en garde fait suite au décès d’une Britannique et à la mise en danger d’un Français tombé gravement malade. Médicaments contenant du DNP : vente en ligne illicite Le DNP, initiales de 2,4-dinitrophénol, n’est pas nouveau. Il a été utilisé dans les années 1930 notamment par les culturistes pour stimuler le métabolisme et favoriser la perte de poids, avant d’être interdit pour avoir été à l’origine de plusieurs décès. Il est aujourd’hui réapparu dans la composition de produits vendus sous forme d’une poudre jaune, de capsules ou de crèmes. Selon l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique (OCLAESP) du Ministère de l’Intérieur français, qui a procédé à l’analyse d’un échantillon de produit issu d’une saisie en Australie, « cette substance est déjà dangereuse en soi », mais « les risques liés à son utilisation sont amplifiés par ses conditions de production […]