Santé

Comment l’énergie négative affecte votre vie et comment s’en débarrasser ?

Il n’y a pas de personnes chanceuses et d’autres mal chanceuses. Il y a simplement des personnes qui savent attirer la chance et d’autres qui font tout, inconsciemment, pour l’éloigner !  Pour vivre heureux, il faut savoir qu’il faut commencer par changer sa façon de voir les choses. Si on pense et on parle de façon négative ; on attire les choses et les situations négatives ! Alors, pour être prêt à recevoir l’abondance de toutes sortes ; il faut y croire et le répéter mentalement et verbalement à soi tous les jours. C’est vous qui décidez de ce que vous recevrez ! En vous disant que vous avez déjà l’amour, même si vous êtes seul, votre attitude va devenir positive, et vous attirerez l’amour. En vous répétant que vous êtes loin du besoin à vous-même ; même si vous êtes fauché, vous finirez par attirer l’abondance matérielle naturellement ! La Loi de l’Attraction fonctionne sur le principe que toute énergie attire des énergies similaires. Le négatif attire le négatif et le positif attire le positif ; c’est la loi de l’Univers ! Sachez que notre […]

Mal-Être

Les schémas qui se répètent dans notre existence nous indiquent nos besoins

Les schémas qui se répètent nous indiquent nos besoins. A chacune de nos habitudes, chacune des expériences que nous vivons et revivons, à chaque structure que nous répétons, correspond un besoin en nous. Ce besoin correspond à une croyance. Parfois, nous classons le problème en nous disant : « tu n’as pas de volonté… ce n’est pas si grave ». Chaque fois que nous relâchons notre vigilance, le symptôme réapparaitra. Une fois libéré de ce besoin, vous n’aurez plus ce besoin de manière imprimée dans votre cerveau. Tout le secret réside dans le besoin de se libérer du passé. Source : Louise Hays Les 15 premières années de notre vie sont marquées de trois étapes qui font ce que nous sommes adultes : Nos mécanismes de répétition et nos angoisses, nos craintes, nos joies, plus abondantes pendant les périodes de fête… Le but de cette entrevue est de faire prendre conscience ce dont on n’a pas conscience dans la reproduction inconsciente de mêmes schémas, de mêmes pensées, de mêmes actes, à travers notre comportement qui […]

Actualité

40 conseils à une femme de 30 ans

Quelques réflexions empreintes de sagesse. Un jour, Margaret Manning a décidé de changer de travail et de fonder Sixty y yo, un groupe pour les femmes de plus de 60 ans. L’objectif était d’ouvrir l’esprit des femmes, de les faire réfléchir au sens de la vie. Elle avait notamment en tête les doutes que connaissent souvent les femmes d’une trentaine d’années. Margaret a invité chacune des membres de son groupe à partager une phrase avec celles qui ont la moitié de leur âge. Des conseils sincères et profonds qui reflètent ce qu’elles-mêmes ont vécu. NDLR : Ces conseils s’adressent cependant à tous selon nos degrés de maturité (Intelligence du cœur, Compréhension physico-spirituelle de la Création, etc. Les 40 conseils énoncés ici se résument finalement aux 6 principes de vie émis par Saint Cassien (ici). Ils rappellent ce qui compte vraiment dans la vie : l’amour, le pardon, la joie de vivre et la confiance. 1- Souviens-toi que tu n’as qu’une vie(*), sans répétition générale. 2- Essaie de voir l’aspect positif de chaque expérience. 3- Vis le moment présent. 4- […]

Science

Mascarade : Des chercheurs repoussent la limite de la fécondation in vitro

Des chercheurs repoussent la limite de la fécondation in vitro … et fabriquent artificiellement des embryons humains afin de les étudier comme des rats de laboratoire, en toute légalité. Lu ici : “Des chercheurs sont parvenus à développer des embryons humains in vitro pendant une durée record, une avancée majeure qui pourrait améliorer les chances de réussite de fécondation assistée mais qui soulève des questionnements éthiques. Dans la fécondation in vitro (FIV), les embryons, développés en éprouvette, doivent être implantés au plus tard le septième jour dans l’utérus de la femme pour pouvoir survivre. Une équipe internationale de chercheurs a réussi à cultiver des embryons humains pendant 13 jours avant d’arrêter l’expérience pour respecter la limite des 14 jours de recherche sur l’embryon actuellement en vigueur dans plusieurs pays. […]Les embryons développés pendant 13 jours l’ont été sans aucun contact avec des cellules maternelles, “ce qui montre la possibilité d’un auto-développement de l’embryon humain“, ajoute-t-elle. […] – Et après 14 jours ? – A partir du 14e jour, l’embryon se transforme en une structure primitive […]

Actualité

Maximilian, sur les bancs de l’université à 12 ans

À peine entré dans l’adolescence, Maximilian Janisch, surdoué en langues et en maths, se retrouve sur les bancs de l’université de Perpignan. “Je ne suis pas très spécial, je me sens comme un garçon de 12 ans.” Pour s’inscrire en deuxième année de licence de mathématiques en auditeur libre, le jeune Suisse a bénéficié d’une dérogation de l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), généralement réservée aux plus de 16 ans. Lauréat de l’épreuve de mathématiques du baccalauréat suisse dès l’âge de 9 ans, le jeune prodige s’est découvert la “bosse des maths” à l’âge de 6 ans lorsque son père a commencé à le faire travailler. “Mais c’était alors du calcul”, explique l’enfant au discours très articulé. Les mathématiques, “c’est prouver des théorèmes et parfois il faut 400 ans pour résoudre une énigme”, dit ce petit blond aux grands yeux bleus malicieux. “Le plaisir des maths, c’est l’élégance d’arriver à la preuve la plus simple.” Dans son lycée, près de Lucerne, où il est inscrit avec trois ans d’avance en classe de seconde scientifique, Maximilian […]

Personnage

Rudolph Steiner, fondateur de l’anthroposophie

Les idées réformatrices de Rudolph Steiner (1861-1925) ont aujourd’hui, dans de nombreux domaines, éducation, médecine, agriculture et arts plastiques, notamment, un impact pratique tout à fait extraordinaire. Sur le plan théorique, en revanche, ses écrits n’ont suscité, de la part des milieux scientifiques et philosophiques, que peu d’intérêt et encore moins remporté l’adhésion. Cela étant, sa pensée soulève des controverses passionnées parmi ceux qui la connaissent. Alors que ses partisans y adhèrent sans réserve, les chercheurs universitaires en font un sujet de polémique et la critiquent en bloc. Il n’y a pas de juste milieu dans l’appréciation des idées de Steiner. Cela tient tout d’abord à la diversité et à l’hétérogénéité et à l’importance de son oeuvre littéraire et rhétorique, ainsi qu’à l’impossibilité de l’appréhender dans son intégralité ; son style, souvent étrange et ésotérique, constitue un obstacle quasi insurmontable pour l’analyse scientifique et philosophique. En outre, il n’existe à ce jour aucune biographie critique de Steiner, celles que l’on trouve s’apparentant plus ou moins à l’hagiographie2 : pour ne pas nuire à son prestige, elles passent sous silence les nombreuses influences intellectuelles qui l’ont […]

Actualité

Origine méconnue de nombreuses pathologies et troubles psychiatriques

Lorsque l’on pose à un occidental la question : quel est le contraire de la mort ? il répond “la vie”. A la même question, l’oriental répond “la naissance”. Mort et naissance sont deux passages, qui donnent lieu à deux réalités de l’existence. Dans la culture orthodoxe pour exprimer le fait qu’une personne soit morte, on dit quelque fois qu’elle est née au ciel. Tout cela pour signifier qu’en occident, la désincarnation a été pendant longtemps coupée de l’idée d’une continuité de l’existence. Dans cette conception «la vie » se définissait par opposition au néant. L’âme et le corps Au siècle dernier, notamment avec Alain Kardec, le spiritisme protégé avait commencé à modifier cet état d’esprit en ouvrant l’occident à une autre perception des choses. Depuis l’évolution a continué à se faire. Les innombrables témoignages de personnes ayant vécu des expériences de mort imminente (NDE), dont le Docteur Moody publia un large recueil et l’arrivée du bouddhisme en Occident ont ouvert les esprits à la réalité de l’après vie. Les Maurois Gévaudan ont décrit leurs […]