Santé

La douche vaginale, une mauvaise habitude à proscrire

Déjà fortement déconseillée en raison des infections qu’elle peut entraîner, la douche vaginale serait qui plus est un facteur de risque de cancer des ovaires, selon une récente étude américaine. En matière d’hygiène intime, s’il y a bien une habitude à perdre tout de suite, c’est celle de la douche vaginale. Cette pratique qui consiste à laver l’intérieur du vagin, en utilisant une poire par exemple, fragilise la flore vaginale. C’est elle qui permet au vagin de “s’auto-nettoyer”, or, elle se fragilise facilement avec ce geste. Parmi les méfaits évoqués, un déséquilibre du PH intime, impliquant de fait un plus grand risque d’infections de type mycose. La dernière étude en date sur le sujet évoque même un risque encore plus grand chez les femmes qui la pratiquent, celui d’être plus susceptible de souffrir d’un cancer des ovaires. Les travaux des chercheurs du National Institute of Environmental Health Science aux Etats-Unis, relayés notamment par le journal The Independent, ont consisté à suivre plus de 40.000 femmes âgées de 35 à 74 ans pendant 6 ans. A la fin de […]

Actualité

Antibiorésistance : 10 millions de morts par an en 2050

Un rapport commandé par le Premier ministre britannique sur l’antibiorésistance estime qu’elle coûterait 10 millions de vies et cent mille milliards de dollars par an d’ici 2050. Les chiffres sont alarmants. Le rapport commandé il y a deux ans par Premier ministre britannique à Lord Jim O’Neill, économiste anglais, sur les risques à long terme de l’antibiorésistance, a été publié. D’après l’ancien de chez Goldman Sachs, les conséquences en 2050 de la sur-utilisation des antibiotiques seraient énormes : 10 millions de vies par an et cent mille milliards de dollars par an. Ces décès seraient alors plus nombreux que ceux causés par les différents cancers. Trop peu de personnes sont conscientes des enjeux de la résistance microbienne aux antibiotiques, et il appelle à « une campagne mondiale et massive de prise de conscience », qui coûterait entre 40 et 100 millions de dollars par an. Forcer la recherche pharmaceutique Il propose également deux mesures principales pour débuter la lutte. Afin de favoriser la recherche pour de nouvelles molécules qui stagne depuis plusieurs décennies en raison d’un désengagement faute […]

Actualité

Plus de 200 maladies liées à des problèmes de flore intestinale

Titre original : ” Tic-tac tic-tac, vos intestins vont-ils exploser ? “ « Actuellement, en France, on est ballonné partout », lançait le Pr Henri Joyeux lors d’une récente conférence [1]. « On est ballonné dans les hôpitaux ; on est ballonné dans les ministères ; on est ballonné dans les familles, et on est ballonné dans les maisons de retraite ! » Les trois facteurs principaux sont : Le stress et le manque d’activité physique L’augmentation des polluants, à commencer par les métaux lourds, dans l’air, l’eau et les aliments que nous consommons Une nourriture mal supportée par nos intestins, entraînant l’inflammation du tube digestif et de la porosité intestinale, source d’innombrables maux Mais votre corps ne reste pas passif. Au contraire, il ne cesse de vous envoyer des signaux de détresse ! Diarrhées, constipation, douleurs abdominales, flatulences et mauvaise haleine, maux de tête, insomnie, fluctuation d’humeur sont, entre autres, ses façons de vous crier « AU SECOURS ! » Mais pourquoi un grand cancérologue comme le Pr Joyeux s’inquiète-t-il de nos problèmes digestifs ? Parce que le lien est malheureusement très étroit avec les plus graves maladies. Une chercheuse du […]

Actualité

BigPharma : l’enquête sur le vaccin Gardasil classée sans suite…

L’enquête sur le Gardasil a été classée sans suite, le parquet de Paris considérant qu’il n’y avait pas de lien direct entre ce vaccin et des pathologies du système nerveux dénoncées par des patientes, a-t-on appris mercredi de source judiciaire. Ce vaccin contre le cancer du col de l’utérus, commercialisé par le groupe franco-américain Sanofi Pasteur MSD, avait été l’objet d’une première plainte au pénal fin 2013. Cinquante femmes s’étaient jointes à la procédure. Sclérose en plaques, lupus ou encore inflammations du système nerveux étaient notamment imputés au vaccin par les plaignantes. «Aucune pathologie n’a été reconnue comme étant en lien de causalité directe avec ce vaccin», a expliqué la source judiciaire. Le parquet de Paris a classé l’enquête le 26 octobre. En septembre, l’Agence française du médicament (ANSM) avait assuré que les vaccins contre les infections à papillomavirus (HPV), elles-mêmes causes des cancers, n’entraînaient “pas d’augmentation du risque global de survenue de maladies auto-immunes”, après une vaste étude menée avec l’Assurance maladie sur plus de 2 millions d’adolescentes. VIDEO. Gardasil : la «vie gâchée» […]

Science

Implants : un film antibactérien éviterait les infections

Infections et rejets postopératoires menacent un patient qui vient de recevoir une prothèse ou un pacemaker. Des chercheurs de l’Inserm ont mis au point une parade : un film aux propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires déposé sur l’objet implanté. Dans une vidéo, Philippe Lavalle explique cette découverte. Après l’implantation d’un dispositif médical comme un pacemaker ou des valves cardiaques, il existe toujours un risque d’infection. Le film antimicrobien et anti-inflammatoire créé par l’Inserm pourrait réduire ce risque. Après l’implantation d’un dispositif médical comme un pacemaker ou des valves cardiaques, il existe toujours un risque d’infection. Le film antimicrobien et anti-inflammatoire créé par l’Inserm pourrait réduire ce risque. Les dispositifs médicaux implantables (prothèses orthopédiques, pacemakers, valves cardiaques, implants dentaires) constituent une interface idéale pour les micro-organismes qui peuvent facilement coloniser leur surface. L’infection bactérienne peut alors survenir et entraîner une réaction inflammatoire. Elle risque d’aboutir au rejet de l’implant. Ces infections sont principalement dues aux bactéries hébergées par l’organisme, telles que les staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus), et au bacille pyocyanique. Elles sont aussi parfois causées par des […]

Actualité

Trois chercheurs contredisent la campagne “anti” antibiotique

« La résistance aux antibiotiques n’est pas une menace pour la population en PACA en 2015…” C’est ce que déclarent trois chercheurs marseillais parmi lesquels le professeur Raoult, directeur de Méditerranée Infection. Leurs observations démontrent plutôt une diminution de la résistance. Trois chercheurs marseillais, parmi les meilleurs spécialistes mondiaux de l’infection, vont à l’encontre du rapport Carlet.  Ce rapport d’experts, rendu public il y a deux semaines, énonce le problème de la résistance aux antibiotiques, en avançant le chiffre de 12500 décès par an en France. En se basant sur ce rapport, la ministre de la santé Marisol Touraine a lancé une alerte nationale avec deux objectifs : “réduire de 25 % la consommation globale d’antibiotiques et faire passer la mortalité liée à l’antibiorésistance au-dessous de la barre des 10 000 décès par an d’ici 2017”. Les Marseillais opposés à ces conclusions Face à ces alertes alarmistes, trois sommités de la recheche médicale internationale, de l’IHU Méditerranée Infections à Marseille, élèvent la voix. Il s’agit du Pr Didier Raoult, le directeur de l’IHU, de Pr Pierre-Edouard Fournier, président du Comité […]

Actualité

(maj 10/2015) Invalidité provoquée par un Tampax : Pétition contre Procter&Gamble

Une étudiante française de 19 ans a lancé une pétition, soutenue par l’association 60 millions de consommateurs, demandant à Procter&Gamble, qui commercialise la marque, de “faire apparaître la composition des tampons Tampax sur leurs emballages”. Près de 41.500 signatures ont déjà été récoltées. C’est une étudiante française qui a lancé une pétition exhortant la marque Tampax à dévoiler la composition de ses tampons hygiéniques. Mélanie Doerflinger, 19 ans, raconte avoir été “choquée” par le sort de Lauren Wasser, un mannequin américain qui a dû être amputée d’une jambe à cause d’une infection provoquée par un tampon, appelée syndrome du choc toxique (STC). “J’ai beau chercher sur les emballages des produits de la marque Tampax que j’ai chez moi et ceux vendus au supermarché, impossible de trouver une information concernant la composition des produits”, explique l’étudiante de 19 ans. “Faire apparaître la composition des tampons sur l’emballage” Aussi, Mélanie Doerflinger a lancé une pétition, soutenue par l’association 60 millions de consommateurs, demandant à Procter&Gamble, qui commercialise la marque, de “faire apparaître la composition des tampons Tampax sur […]

Actualité

Microbes en nombre = moins d’allergies !

Quand il est occupé à combattre les agents infectieux, notre système immunitaire déclenche moins de réactions inutiles contre de faux ennemis. L’amélioration du niveau d’hygiène entraîne une diminution des contacts avec les microbes au cours de l’enfance. Mais ce n’est pas totalement bénéfique puisque les jeunes élevés dans un environnement relativement aseptisé souffrent plus d’allergies ou de maladies auto-immunes (comme le diabète de type 1) que les autres. C’est la base de la théorie hygiéniste, développée depuis des années, et qui suggère un lien entre l’augmentation de la fréquence des maladies allergiques et une baisse de l’incidence des pathologies infectieuses dans les pays industrialisés. Des chercheurs de l’Institut Pasteur viennent d’expliquer ce phénomène. Leurs travaux sont publiés dans la revue Science datée du 9 juillet. Les enfants vivant au contact d’animaux fermiers développent moins d’allergies que les autres. La théorie hygiéniste a suscité l’intérêt de très nombreuses équipes de recherche. C’est ainsi que des études épidémiologiques ont confirmé que les enfants vivant au contact d’animaux fermiers, et donc de plus d’agents microbiens que les autres, […]

Santé

Une mannequin amputée à cause d’un tampon hygiénique

Lauren Wasser a été amputée, voici trois ans, à cause d’un simple tampon. Aujourd’hui, la mannequin veut sensibiliser les femmes et son histoire fait le tour du Web. Il y a trois ans, Lauren Wasser était un mannequin sportif et réputé de Santa Monica (Californie, États-Unis). Aujourd’hui âgée de 27 ans, Lauren est toujours modèle, mais il lui manque une jambe. La jeune femme a été amputée à la suite d’un Syndrome du choc toxique (SCT) provoqué par le port intensif d’un simple tampon hygiénique. Ce dernier ayant favorisé le développement d’une bactérie apparentée au staphylocoque doré et venue se loger dans ses parties intimes. « C’était la douleur la plus atroce que j’aie jamais ressentie » Un « staphylo » qui s’est ensuite rapidement répandu dans son sang et a entraîné un choc violent, comparable à une septicémie. Comment ? Selon Lauren, qui témoigne de sa mésaventure dans les médias et tente aujourd’hui de sensibiliser les jeunes femmes aux effets néfastes des tampons sur la santé, cette protection hygiénique, souvent composée de fibres synthétiques, peut favoriser le développement de […]

Actualité

Espagne : un cas de diphtérie déclaré 28 ans après son “éradication” ?

Pour la première fois depuis 1986, un cas de diphtérie a été signalé en Espagne. Il s’agit d’un garçon de 6 ans qui n’était pas vacciné. Eradiquée depuis près 30 ans, la diphtérie semble de retour en Espagne. Les autorités sanitaires espagnoles ont annoncé ce mercredi l’hospitalisation en soins intensifs d’un petit garçon de 6 ayant contracté la maladie. L’enfant, originaire d’Olot en Catalogne à une soixantaine de kilomètres de la frontière française, n’était pas vacciné. Une vaccination qui est pourtant obligatoire comme en France. Un traitement difficile à trouver… Actuellement hospitalisé à l’hôpital Vall d’Hebron à Barcelone, l’enfant suit un traitement anti-diphtérique. Mais celui-ci a été très difficile à trouver puisque la maladie a quasiment disparu. Le ministre de la Santé a dû faire appel à l’Organisation mondiale de la santé. C’est finalement l’Ambassadeur de Russie qui a apporté le traitement par avion de Moscou. Mais les autorités espagnoles sont très inquiètes car l’enfant a été en contact avec au moins 150 personnes et revenait d’un voyage scolaire. La maladie, qui se transmet par […]