Science

Comment transformer l’eau salée en eau potable pour trois fois rien !

Un étudiant de la ville US de Portland, dans l’Oregon, a découvert une méthode simple et bon marché pour transformer l’eau salée en eau potable. Sa découverte a capté l’attention des principales compagnies et universités technologiques, tels qu’Intel et le MIT. Chaitanya Karamchedu ou plutôt Chai, comme il le préfère, est étudiant à l’École supérieur des Jésuites. Il est jeune et a déjà plein de projets en tête : « Une personne sur huit n’a pas accès à l’eau potable, c’est un problème terrible et il doit être résolu. La meilleure source d’eau est la mer […], mais le problème, c’est que c’est de l’eau salée… Les méthodes de désalinisation coûtent très chères et elles sont difficiles à mettre en œuvre à la grande échelle ». « L’eau de mer n’est pas totalement saturée en sel », a-t-il expliqué. L’ingénieux étudiant américain a alors décidé d’ajouter du polymère, qui absorbe les molécules de sel présentes dans l’eau. Auparavant, les scientifiques avaient essayé de séparer l’eau du sel, mais avec peu de succès. Alors que les […]

Société

L’eau empoisonnée de Flint, Michigan, et les plaies de la société américaine

Pendant plus d’un an, dans cette ancienne ville industrielle durement touchée par la pauvreté, les habitants ont consommé de l’eau empoisonnée au plomb. Le scandale a mis en lumière des réalités économiques et politiques désastreuses. Flint, c’est l’histoire de plusieurs phénomènes qui minent une partie des Etats-Unis. L’histoire de la désindustrialisation, de la paupérisation, de l’austérité. L’histoire, aussi, de la discrimination à l’encontre des plus pauvres et des Noirs américains, qui sont d’ailleurs souvent les mêmes. Pendant un an et demi, entre avril 2014 et l’automne 2015, les habitants de cette ville de 100 000 habitants située au nord de Détroit (Michigan) ont utilisé et consommé une eau contaminée au plomb. Une eau saumâtre et malodorante, couleur jaune urine, qui s’étale aujourd’hui à la une des médias américains. Pendant de longs mois, pourtant, l’inquiétude des résidents de Flint n’a guère reçu d’écho. Ni auprès des journalistes ni auprès des autorités locales, accusées d’avoir fermé les yeux face à un scandale sanitaire en puissance. Ancien pôle industriel dans l’ombre de Détroit, Flint a subi de plein fouet la décadence du berceau américain de l’automobile. Les […]

Science

Moi l’aluminium…

J’ai (Professeur Joyeux) reçu beaucoup de questions concernant l’aluminium présent dans près de 50 % des vaccins. Dangereux ou pas, utile ou inutile ? À quoi sert-il dans un vaccin ? Sur un mode humoristique et pédagogique, j’ai donc décidé de laisser la parole à cet oligo-élément. On le trouve partout : dans l’eau, dans nos casseroles, dans les canettes de boisson, les emballages de type Nespresso, les barquettes en aluminium… Il est aussi bien sûr dans nos papillotes qui libèrent de l’aluminium si elles enrobent des aliments acides ou gras – en particulier, donc, les produits animaux –, mais également dans nos déodorants, antitranspirants, gels douche, crèmes pour le corps et, curieusement, dans nos vaccins… J’ai évidemment beaucoup travaillé la question traitée dans mon livre « Les vaccins – Comment s’y retrouver ? ». Il devait avoir pour sous-titre « sans perdre la santé », mais un collègue académicien m’a mis en garde contre le danger que représentait ce titre face au Conseil de l’Ordre des médecins qui me fait passer pour un « antivaccins », ce que je ne suis pas ! L’aluminium a fait l’objet dès […]

Actualité

La malédiction des phosphates

En France et en Europe, le recours intensif aux phosphates dans l’agriculture provoque un appauvrissement des sols, pollue les rivières et génère la prolifération des algues vertes. Mais d’où viennent ces phosphates chimiques qui nous servent d’engrais ? De leur dispersion dans les campagnes françaises à leur extraction minière, Basta ! a remonté la filière du phosphate jusqu’en Tunisie, longtemps l’un des principaux fournisseurs de l’Europe. Oasis en voie de désertification, pathologies, pollution marine : ses impacts environnementaux, sanitaires et sociaux y sont également désastreux. Le phosphate, meilleur ami des agriculteurs, vraiment ? Reportage. Sur les plages du Finistère, les algues vertes prolifèrent de nouveau depuis fin mai. A presque 3000 kilomètres de là, sur le littoral tunisien, les habitants de la ville de Gabès sont confrontés à une grave pollution de l’eau, de l’air et de leurs terres, et redoutent la disparition de leur oasis côtière. Le point commun entre ces maux ? Les phosphates. En Europe, les phosphates sont abondamment utilisés dans l’agriculture comme engrais, en tant que source de phosphore, mais aussi d’azote, de calcium et d’aluminium. […]

Santé

L’Aluminium en question (Dossier)

ALUMINIUM, CHAMPS ÉLECTROMAGNÉTIQUES et VACCINS Jean PILETTE Docteur en médecine Un document complet concernant les effets secondaires sur notre santé dus à l’utilisation de l’Aluminium dans le domaine médical, celui des cosmétiques où de l’environnement. PÂQUES 2015 Ce document ne peut être employé que dans un but d’information. Il ne peut faire l’objet d’un commerce mais il peut être imprimé, distribué, diffusé par émail et placé sur un site Web pourvu qu’il le soit dans son intégralité. ALUMINIUM, CHAMPS ELECTROMAGNETIQUES ET VACCINS L’aluminium a-t-il quelque chose à voir avec les champs électromagnétiques ? À part le fait que des feuilles d’aluminium sont utilisées par certains pour arrêter les ondes électromagnétiques des antennes de téléphonie mobile, qu’auraient en commun ce métal et les champs électromagnétiques ? Est-il possible de comparer quelque chose que l’on peut voir, toucher, peser comme l’aluminium et quelque chose d’invisible, d’insipide et qui ne pèse rien comme les champs électromagnétiques ? Y a-t-il un lien unissant ce métal et ce phénomène ? L’ALUMINIUM Le corps humain est le siège, depuis sa conception […]

Actualité

Europe : l’injection d’eau dans la viande c’est légal !

Injecter du liquide dans les poulets pour les faire grossir ? Une pratique courante dans le secteur de l’agroalimentaire ? Au sein d’une entreprise spécialisée dans la préparation de volailles, une employée a été filmée en train de gonfler des poulets à l’aide d’un mystérieux liquide. Armée d’un tuyau équipé d’une aiguille au bout, l’ouvrière injecte un produit dans plusieurs parties du corps des poulets, permettant ainsi de doubler le volume des carcasses de façon très rapide. Cette technique serait largement utilisé dans le milieu de l’agroalimentaire. Selon les spécialistes, le liquide injecté n’est autre que de l’eau. Grâce à ce procédé, les industriels parviennent à doubler le poids des poulets et poissons vendus au kilo. Plus de poids = plus de profit. Usine en Azerbaïdjan   Pour mémoire : 06 janvier 2014 – 7 personnes ont été interpellées dans la province du Guangdong, soupçonnées d’avoir injecté de l’eau provenant d’étangs dans de la viande d’agneau pour en gonfler le poids et en augmenter le prix, a annoncé la télévision publique chinoise. Les moutons pouvaient être gonflés de 6 kilos d’eau, jusqu’à 100 moutons par jour […]

Actualité

L’homéopathie est une thérapie quantique (preuves).

C’est l’un des grands messages de premier congrès français de « Thérapies Quantiques », qui fut organisé à Aix-en-Provence les 20 et 21 novembre 2010. Médecins et chercheurs spécialistes de la physique et de la chimie quantique, de l’aromathérapie et des médecines vibratoires étaient au rendez vous. En 2005, un article du Lancet, revue médicale britannique renommée proclamait « La fin de l’homéopathie »… Le premier congrès de thérapie quantique d’Aix-en-provence vient pourtant d’en démontrer l’extraordinaire vitalité. Devant une salle comble, une dizaine de spécialistes se sont succédé pour confirmer la pertinence de cette approche au regarde des connaissances en physique quantique. Albert Claude Quemoun, docteur en pharmacie, président de l’Institut Homéopathique scientifique est expert scientifique international à Genève, a ouvert les débats : « En entendant les mots « dimension invisible de l’information », j’ai de suite pensé aux travaux que j’ai réalisé et fait valider par l’Inserm en 1984, sur l’effet de substances indétectables sur le cerveau (…) Ces travaux qui ont été confirmés scientifiquement en 2007, grâce à l’équipe du Dr William Rostène, directeur de recherche en neurophysiologie à l’Inserm. » […]

Personnage

Jeanne Rousseau, l’Eau et le Cosmos

Docteur en pharmacie, elle a travaillé toute sa vie sur l’eau et les résonances cosmiques. Etudiante en pharmacie à Nantes, puis Interne à l’Hôtel Dieu à Nantes entre 1935 et 1939. Elle obtient le Certificat de phytopharmacie à Strasbourg en 1939. En 1942, elle entreprend une Thèse de doctorat sur la toxicologie des glycols et passe devant la faculté de Paris en 1945. Pharmacienne d’officine à Candé puis pharmacienne à Nantes, ses recherches entamées au travers de sa thèse continue de l’interroger. A partir de 1956, elle collabore avec le Pr. Louis-Claude Vincent pour faire des mesures en Bio Electronique de Vincent de l’eau (sources, mer, pluie), de l’urine, du sol, des végétaux, des influences cosmiques… Tous les deux fondent le centre de recherches en Bio-Electronique (CERBEL) en 1961, à Avrillé (Maine-et-Loire). Entre 1966 et 1969, elle met au point la « Baignoire Hydrospire », une technique hydrodynamique appliquée à la balnéothérapie. Elle fut Présidente de l’Association de Bio-Electronique de sa création en 1989 jusqu’en 2007, puis Présidente d’Honneur. Livres et articles :– Les revues de […]

Actualité

Les produits chimiques les plus dangereux sont chez vous

Ne les cherchez pas dans la cave ou dans le garage mais dans la cuisine, en effet l’eau du robinet augmente le risque de pollution de 500 % Les produits chimiques les plus dangereux chez vous ne sont pas dans votre garage ni dans votre cave : ils sortent directement du robinet de votre cuisine. Que vous viviez en ville ou à la campagne, votre eau du robinet est presque certainement contaminée par des toxines, des hormones, des médicaments, et d’autres produits chimiques. Un herbicide en particulier, l’atrazine, présent même en quantité infinitésimale, augmente de 500 % le risque de cycles menstruels irréguliers chez les femmes, et de 600 % le risque que s’écoulent six semaines entre deux cycles. Mais ce n’est que le début de l’histoire. Change les mâles en femelles L’atrazine a été interdite en Europe en 2003. Elle reste cependant l’un des herbicides les plus utilisés hors d’Europe et aux Etats-Unis. Malheureusement, une récente étude menée en France par l’Inserm, et publiée dans la revue scientifique Environmental Health Perspectives, montre que l’atrazine était […]