Santé

L’additif alimentaire E171 responsable de lésions pré-cancéreuses

L’additif alimentaire E171, utilisé communément dans l’agroalimentaire pour blanchir et opacifier des dentifrices, confiseries ou plats préparés, induit et promeut la croissance de lésions pré-cancéreuses chez le rat, selon une étude menée depuis quatre ans par l’INRA. Cette étude a été publiée vendredi dans la revue britannique Scientific Reports. Cet additif, dont le nom scientifique est le dioxyde de titane, composé à 45% de nanoparticules, pénètre la paroi de l’intestin du rat en provoquant une baisse de l’activité de son système immunitaire, a expliqué à l’AFP Eric Houdeau, biologiste, directeur de recherche en physiologie et toxicologie alimentaire à l’INRA de Toulouse, un des auteurs de l’étude. Lors d’une exposition orale dite chronique, sur 100 jours, au produit E171, un terrain micro-inflammatoire se développe sur la partie terminale de l’intestin, le colon, a-t-il ajouté. Après 100 jours, “40% des rats étudiés présentaient des lésions pré-cancéreuses sur le colon”, a ajouté Fabrice Pierre, coauteur de l’étude, chercheur de l’unité Toxalim au Centre de recherche en toxicologie alimentaire. Et sur un lot de rats présentant tous déjà des […]

Santé

Une bombe dans votre intestin…

NDLR, Cet article initialement publié par un site d’information et de vente a attiré l’attention de SOS-Harmonie,  sa qualité pédagogique nous a paru plus importante que les produit vantés, chacun restant libre d’acheter ou de substituer. Un tube digestif mal entretenu, peuplé de bactéries et de champignons opportunistes et pathogènes (en particulier Candida albicans) et pollué par des aliments mal digérés risque de se retrouver encombré par des matières fécales nauséabondes et toxiques. Ce phénomène est facteur de déséquilibres et de troubles de gravité variables. En particulier, vous pouvez souffrir de constipation rebelles, de ballonnements, de diarrhées, d’inflammations diverses, d’eczéma, d’instabilité d’humeur ou de maladies plus graves, comme une colopathie fonctionnelle, une diarrhée sanglante ou un cancer du côlon. Lors d’une autopsie, il n’est pas rare de constater que le côlon de la personne décédée est fortement encombré par des excréments. C’est l’origine de l’adage : “la mort commence dans le côlon”. Un intestin malpropre, c’est le risque d’une immunité déficiente car la flore intestinale sert normalement de barrière de protection contre les invasions extérieures. […]

Santé

Dépister facilement le cancer du colon à l’aide d’un yaourt

Une chercheuse du MIT, Sangeeta Bhatia, a développé un test de dépistage simple et fiable du cancer du côlon à l’aide d’un yaourt. Cette scientifique a eu l’idée d’introduire des molécules dans le corps via un yaourt. Pour ce faire, Sangeeta Bhatia a dans un premier temps développé des nanoparticules qui sont cassées en plusieurs parties par les tumeurs et repérées dans l’urine en laboratoire. Elle a ensuite réussi à modifier un type de bactérie présente dans les yaourts pour délivrer ces particules dans le corps, et a enfin mis au point un simple test d’urine sur papier, comparable à un test de grossesse, pour lire les résultats. « Mon test s’emploie exactement comme un test de grossesse, sauf que vous devez ingérer le yaourt avant d’uriner sur le bâtonnet ». Cette méthode innovante s’est révélée efficace sur des souris atteintes de cancer du côlon et serait particulièrement adaptée aux pays pauvres dans la mesure où elle n’implique pas d’équipement particulier. NDLR : Très peu onéreux ce test n’a pas reçu l’assentiment des labos..? Source […]