Actualité

500 scientifiques écrivent aux Nations Unies : « il n’y a pas d’urgence climatique »

Il n’existe pas une vérité scientifique sur les changements climatiques. Il existe en revanche un panel de « déviants » qui contestent la sinistre Greta et le dogme du réchauffement climatique anthropique. Un groupe de 500 scientifiques et professionnels en science climatique ont officiellement notifié les Nations Unies qu’il n’y a pas de crise climatique et que dépenser des trillions sur ce non-problème est « cruel et imprudent ». Bien entendu leur lettre, datée du 24 septembre dernier, a été censurée par les médias mainstream qui ont des yeux de Chimène pour Greta Thumberg, « Greta la voix du peuple contre les élites », « Greta, le prix Nobel de la Paix », Greta, la nouvelle prêtresse de l’urgence climatique. Dans l’indifférence générale, ou voulue, de l’establishment mondial, ces 500 scientifiques et professionnels ont adressé une lettre au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, ainsi qu’à Patricia Espinosa Cantellano, secrétaire exécutive de la Convention-cadres des Nations unies sur les changements climatiques, pour dénoncer l’alarmisme climatique. Lancée par  Guus Berkhout, géophysicien professeur émérite à l’université de La Haye […]

Actualité

Le fondateur de Greenpeace dénonce le canular mondial du réchauffement climatique anthropique

Patrick Moore, cofondateur et ancien président de Greenpeace Canada, a décrit les machinations cyniques et corrompues qui alimentent le récit du réchauffement climatique anthropocentrique et du “changement climatique” dans une interview accordée mercredi au magazine Breitbart News sur SiriusXM, avec les animateurs Rebecca Mansour et Joel Pollak. Moore a expliqué comment les partisans du changement climatique tiraient parti de la peur et de la culpabilité: « La peur a été utilisée tout au long de l’histoire pour contrôler l’esprit et le porte-monnaie des gens et tout le reste, et la catastrophe climatique est strictement une campagne basée sur la peur – enfin, la peur et la culpabilité – vous craignez de tuer vos enfants parce que vous les conduisez dans votre SUV et en émettant du dioxyde de carbone dans l’atmosphère et vous vous sentez coupable de le faire. Il n’y a pas de motivation plus forte que ces deux choses là. » Les scientifiques sont cooptés et corrompus par les politiciens et les bureaucraties investies dans la propagande du «changement climatique» afin de centraliser […]

Actualité

Réchauffement climatique : Malgré des projections non validées, le GIEC persiste dans l’alarmi$me

Interview. Le physicien François Gervais, professeur émérite à la Faculté des Sciences et Techniques de l’Université de Tours, expert reviewer du 5e rapport sur les changements climatiques du GIEC, dénonce un emballement médiatique sans lien avec la réalité de la situation de la planète.  « Il y a un impératif collectif, celui de croire à la catastrophe ». Que vous inspire la phrase de cette militante écologiste ? Si une religion est une culture de foi, la Science est une culture de doute. Le scepticisme a toujours été une vertu cardinale en Sciences. « Croire » ne fait pas partie du vocabulaire du scientifique obsédé par la démonstration. Que « écologie » qui désigne la Science de l’environnement ait été récupéré dans le nom de partis politiques illustre une incroyable dérive dont personne ne semble s’en offusquer, à commencer par les scientifiques eux-mêmes, hélas… Quant à la prétendue catastrophe, il apparaît aussi instructif que rassurant de vérifier le caractère infondé de prophéties énoncées il y a un demi siècle : le pétrole était censé voir sa dernière goutte extraite en l’an 2000, […]

Science

Le mythe des énergies renouvelables

En juin 2015, dans un rapport officiel, Mme Corinne Lepage, ancienne ministre de l’environnement, écrivait : “En 2014, l’énergie solaire représente 10% de l’électricité du monde.” En réalité, la part du solaire dans l’énergie du globe était en 2014 de 0,8%, soit une erreur de 1 à 13… Quant au nouveau ministre de l’environnement, Nicolas Hulot, il affirme de son côté “qu’il faut avoir une foi absolue dans les énergies renouvelables.” Pour prendre des décisions sur ce sujet qui engage toute la politique énergétique de la France et plus largement sa situation économique, l’imprécision scientifique grossière ou la “passion religieuse” sont-elles les attitudes qui conviennent ? A l’opposé, ce livre propose une étude chiffrée des réalités actuelles en matière d’énergies renouvelables. Il se fonde sur les résultats officiels des douze pays précurseurs, parmi lesquels l’Allemagne, l’Espagne, le Danemark ou l’Italie, qui tous ont mis en œuvre depuis plus d’une décennie des programmes d’investissements massifs dans ce domaine. Et le résultat n’est guère encourageant, ni pour l’environnement, ni pour l’économie, ni pour le contribuable. Au final, […]

Actualité

Une étude scientifique de plus attribue l’essentiel du réchauffement au soleil, non au CO2

Dans son ouvrage, “Climat: Et si la vérité (nous) rendait libre“, préfacé par S.E. le Cardinal George Pell, préfet du Secrétariat à l’Économie du Saint-Siège (Ed. TerraMare – juin 2016), Stanislas de Larminat diffusait les minutes d’un débat entre deux représentants du GIEC et un spécialiste reconnu de systémique qui avait appliqué, au comportement climatique terrestre, ses compétences en identification des systèmes dynamiques. Ayant exploité des données climatiques disponibles auprès des plus grands instituts internationaux, ce scientifique mettait en question l’origine humaine de la période chaude contemporaine. Une question était apparue dans le débat : les travaux de ce systémicien n’avaient pas été “revus par ses pairs”. L’objection n’a plus lieu d’être : L’éditeur scientifique Elsevier B.V. a publié, le 26 octobre 2016, un article scientifique attribuant la majeure partie du réchauffement climatique à l’activité solaire. Cette publication, intitulée « identification du système climatique vs. détection et attribution » et référencée sur le site « ScienceDirect », a été revue, dans les règles, par les pairs du comité de lecture de Annual Reviews in Control (ARC), une des sept revues scientifiques de l’IFAC, […]

Science

D’après des experts, la glace maritime arctique aurait dû fondre entièrement avant septembre 2016…

Nous sommes en octobre 2016. La date fatidique est passée : la date où, selon des experts du climat très en vue, la glace maritime arctique devait avoir entièrement fondu en raison du « réchauffement climatique ». Dans les faits, il n’en est rien. Leurs prédictions sont à ce point erronées que l’on constate aujourd’hui une augmentation de l’emprise des classes maritimes arctiques, comme viennent de le prouver les dernières images satellites. Il y a aujourd’hui davantage et même bien davantage de glace dans l’océan Arctique qu’en 2012. Les dits experts n’en ont pourtant pas démordu. Largement cités par les médias, ils ont continué de faire des annonces catastrophistes soutenues par leur réputation de spécialistes : ainsi le professeur Peter Wadhams, de la prestigieuse université de Cambridge, a publié il y a peu un livre consacré à la perte de glace maritime arctique, Un adieu à la glace, où il réitérait sa prévision selon laquelle l’Arctique n’aurait plus de glace au milieu de cette décennie. Cet été encore, il annonçait un septembre sans glace. La glace maritime arctique est […]

Société

Intox COP21: Des tonnes de glace récoltées au Groenland en route pour Paris

Des tonnes de glace récoltées au Groenland sont en route pour Paris, destinées à être installées sur la place de la République pour sensibiliser aux enjeux de la conférence climat de l’ONU (COP21) Des tonnes de glace récoltées au Groenland sont en route pour Paris, destinées à être installées sur la place de la République pour sensibiliser aux enjeux de la conférence climat de l’ONU (COP21) à Paris. “La glace qu’on va mettre à Paris représente un dixième de ce qui fond en une seconde en été au Groenland”, a expliqué à l’AFP mercredi le géologue danois Minik Thorleif Rosing, qui est derrière le projet avec l’artiste dano-islandais Olafur Eliasson. Ces 12 immenses blocs d’une dizaine de tonnes chacun ont été découpés depuis des icebergs flottant au large de Nuuk, la capitale groenlandaise. Emmenés par bateau jusqu’à Aalborg (Danemark), ils doivent être envoyés d’ici à la fin du mois par la route à Paris. Ils seront ensuite placés en forme d’horloge sur la place, où ils fonderont au cours de la conférence. Les attentats du […]

Science

Climato Intox : Finalement la couche de glace grandit plus vite que ses glaciers ne fondent !

Selon une récente étude réalisée par l’agence spatiale américaine NASA, les gains de masse de la couche de glace de l’Antarctique sont suffisants pour compenser les pertes croissantes des glaciers de la région. D’après le document, le calotte glaciaire antarctique a gagné 112 milliards de tonnes de glace par an entre 1992 et 2001 (principalement dans l’est), et 82 milliards de tonnes par an entre 2003 et 2008. Ces chiffres vont à l’encontre des observations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui affirmait en 2013 que l’Antarctique avait perdu pas moins de 147 milliards de tonnes de glace entre 2002 et 2011. Relatées dans le Journal of Glaciology, ces découvertes ne nient pas que les glaciers fondent à un rythme accéléré en raison du réchauffement climatique, mais font observer actuellement des gains supérieurs aux pertes dans d’autres zones.Les chercheurs ont en outre constaté que l’épaississement de la glace dans la région orientale de l’Antarctique est resté stable sur la période 1992-2008 à 200 milliards de tonnes par an, tandis que les pertes dans […]

Actualité

Science en délire : Une mini période glaciaire prévue sur Terre en 2030

Notre planète Terre pourrait connaître une nouvelle période glaciaire en 2030. En effet, l’activité du Soleil pourrait brutalement chuter de 60% d’ici les années 2030-2040. Le Soleil pourrait subir le phénomène du « minimum de Maunder » dès 2030. De fait, une nette baisse des températures pourrait être constatée sur la Terre. A la veille d’un nouvel épisode de fortes chaleur en fin de semaine, une étude menée par la Royal Astronomical Society révèle que notre planète Terre pourrait connaître une nouvelle période glaciaire en 2030. En effet, l’activité du Soleil pourrait brutalement chuter de 60% d’ici les années 2030-2040. D’après ces scientifiques, cette chute d’activité provoquerait une baisse sensible des températures, « un petit âge glaciaire » comme lors de la période du « Minimum de Maunder », avec des hivers extrêmement rudes durant lesquels des rivières pourraient se retrouver gelées. L’organisme de recherche astronomique britannique a mis au point et utilisé un nouveau modèle des cycles solaires qui permet d’obtenir « des prédictions d’une précision sans précédent ». Ce modèle s’appuie sur l’analyse de la circulation des champs magnétiques à l’intérieur […]

Actualité

Climatologie : Philippe Verdier va s’attaquer aux lobbies ?

(MAJ du 15 octobre 2015) Il y a encore quelques heures, Philippe Verdier était responsable du service météo de France 2.  Mais la sortie de son premier livre ( Climat Investigation), dans  lequel il remet en question le consensus scientifique sur le climat, n’a pas plu à sa direction. Conséquence: il a été mis en congé forcé. Si chez nous on avait connu la polémique Luc Trullemans, en France, c’est l’affaire Verdier qui agite le microcosme de la météo télévisuelle. Le “M. Météo” de France Télé s’insurge que sa mise à pied soit liée à la sortie de son ouvrage qui dénonce le “scandale planétaire” lié au réchauffement climatique. “On me reproche ma liberté d’expression”, regrette-t-il. Sur les ondes de RTL, Philippe Verdier a expliqué comment son employeur avait mis fin à leur collaboration.“J’ai reçu un courrier qui me demandait de ne pas venir. Les raisons n’étaient pas invoquées, ni la durée de ce renvoi”. De son côté, la direction de la télévision publique hexagonale ne réagit pas. D’après Le Monde, les hautes instances de France […]