Coma : Un enfant déclaré cliniquement mort se réveille juste avant d’être débranché

Que savent vraiment les médecins des situations végétatives ?

La question se pose à nouveau alors que, à Mobile, en Alabama, un enfant diagnostiqué cliniquement mort est sorti du coma, alors même qu’il devait être débranché et que ses parents avaient consenti au don de ses organes. L’histoire sidérante du jeune Trenton Mc Kinley a fait le tour du monde. Ce jeune garçon de 13 ans souffrait d’un grave traumatisme au cerveau après un accident de buggy. Alors qu’il était plongé dans le coma depuis deux mois, les médecins l’avaient déclaré cliniquement mort, dans un état quasi végétatif.

C’est peu après que ses parents se soient résolus à signer les documents pour faire don de ses organes, qui devaient sauver la vie de cinq autres enfants : “Ses yeux étaient noirs et secs et je savais qu’il n’hésiterait pas à sauver cinq vies”, a raconté sa mère. Mais la veille du jour où il devait être “débranché”, Trenton a miraculeusement donné des signes de vie. “Sourire de mon enfant chéri aujourd’hui. Gloire à Dieu… Je suis tellement reconnaissante pour chaque seconde que je passe avec mon fils hors de l’hôpital”, a partagé sa maman, Jennifer Nicole Reindl, sur Facebook.

Trenton croit avoir été au paradis tout au long de son coma. “J’étais dans un grand champ et je marchais tout droit, raconte-t-il lui même. Il n’y a pas d’autre explication que Dieu. Il n’y a pas d’autre chemin. Même les docteurs le disent !” Aujourd’hui, le jeune garçon est en rééducation, en attendant de subir de nouvelles opérations, au niveau du crâne et pour pallier une insuffisance rénale.

Source : Fox10TV (Mai 2018)