Santé

Selon le professeur Philippe Even, 1/3 des médicaments NE SERVENT À RIEN!

Les laboratoires pharmaceutiques risquent de ne pas apprécier un tel constat même s’il n’est vraiment pas nouveau. Dans l’excellent documentaire de 2010 que chacun devrait avoir vu au moins une fois, « Les médicamenteurs », une grande partie des médicaments n’apportent strictement rien, et ne sont là au final que pour une question de business. En effet, à partir du moment ou une molécule tombe dans le domaine public, celle-ci peut être reproduite sous forme générique, et pour ne pas perdre un marché déjà conquis, les laboratoires pharmaceutiques opèrent à un ou deux changements mineurs dans la fabrication du médicament, ce qui techniquement en fait un nouveau à vendre pour une efficacité similaire. Mais le pavé de jeté dans la mare ne se limite pas à cela, le professeur dénonçant ce scandale explique « qu’il vaut mieux se passer de ces médicaments tant qu’on n’en a pas trouvé des efficaces. » Il conseille donc de se tourner vers des méthodes naturelles comme les tisanes ou la phytothérapie. Dernier point, le « pourquoi » de ce scandale à l’heure actuelle. Nous pourrions […]

Alerte

Le bébé dans le coma que les médecins voulaient débrancher s’est réveillé après 2 mois

Marwa, un an, était dans un coma artificiel depuis 2 mois suite à un virus foudroyant… Le combat de ce père de famille a beaucoup fait parler. Mohamed Bouchenafa, père d’une petite Marwa, âgée d’un an avait saisi mi-novembre le tribunal administratif de Marseille (Bouches-du-Rhône) pour empêcher que les médecins de l’hôpital de la Timone à Marseille ne débranchent son enfant, en coma artificiel. Après avoir été hospitalisée à Lenval, à Nice, Marwa y avait été admise le 25 septembre et placée en coma artificiel, à la suite d’un virus foudroyant ayant causé de sévères troubles neurologiques et la défaillance de plusieurs organes, dont son cœur. Pétition toujours en ligne « Cette patiente ne pourra pas garder longtemps son appareil respiratoire. À terme, il faudra une trachéotomie. C’est une opération lourde, avec un taux de mortalité de 20 % et des complications qui peuvent être très sévères. Selon les médecins de l’AP-HM, ce serait de l’acharnement thérapeutique », expliquait Me Christel Schwing, une des avocates de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM). Pour la famille en revanche, les clignements d’yeux et les mouvements […]