Actualité

Les manipulations génétiques d’embryons humains autorisées au Royaume-Uni

L’autorité pour l’embryologie et la fertilisation humaine britannique (HFEA) a autorisé une équipe de chercheurs de l’Institut Francis-Crick de Londres à procéder à des manipulations génétiques sur des embryons humains. Cette opération se fera uniquement dans un but de recherche fondamentale, grâce à la technique d’ingénierie du gène Crispr-Cas9. Elle suscite néanmoins de vives réactions. Des chercheurs anglais ont reçu une première autorisation pour manipuler génétiquement des embryons humains dans le cadre de recherche fondamentale. Crispr-Cas9 : bricoler le génome devient (trop ?) facile La technique crispr-Cas9 développée depuis 2012 est un outil qui permet de corriger l’ADN défectueux, “un peu comme un logiciel de traitement de texte peut permettre d’éditer ou de corriger la typographie d’un document“, selon la biologiste Emmanuelle Charpentier à l’origine de cette découverte avec l’américaine Jennifer Doudna. “C’est un peu comme un couteau suisse qui coupe l’ADN à un endroit précis et qui peut être utilisé pour introduire toute une série de changements dans le génome d’une cellule ou d’un organisme“, avait indiqué la biologiste qui travaille à l’Institut Max Planck à Berlin. […]

Actualité

Le ventre, notre deuxième cerveau

Le documentaire “Le ventre, notre deuxieme cerveau” de Cécile Denjean (France 2013, 55 min) diffusé sur Arte, est une passionnante enquête scientifique récompensée le 6 octobre  par le Grand Prix « AST – Ville de Paris » au festival Pariscience 2014. Les scientifiques nous montrent que le cerveau de notre boîte crânienne n’est pas le seul maître à bord. Ils nous expliquent que les 200 millions de neurones de notre ventre et les centaines de milliards de bactéries avec lesquelles nous vivons en symbiose, influencent nos émotions et notre personnalité ! Nous sommes composés de plus de bactéries que de cellules humaines : nous sommes + bactériens qu’humain ! Nous qui pensions que notre composition biologique avec ses millions de cellules humaines représentait notre petite personne ! et bien NON, chaque être humain que nous sommes est à lui seul un écosystème qui héberge plus de bactéries qu’il y a d’étoiles dans notre galaxie. Le nombre total de nos cellules humaines est inférieur au nombre de bactéries qui nous habitent. Ainsi, nous faisons corps avec la […]