Actualité

Rentabilité ? un patient meurt dans un couloir des urgences

Un patient de 89 ans est mort dans un couloir des urgences du CHU de Brest ce mercredi, deux heures et demie après son arrivée. Un décès qui intervient dans un contexte difficile pour l’établissement breton. Un homme de 89 ans a trouvé la mort ce mercredi, deux heures et demie après son arrivée aux urgences de l’hôpital de Brest. A 11h50, le vieil homme, atteint de pathologies multiples est pris en charge aux urgences. L’infirmière estime que son état de santé n’est pas prioritaire. Il décédera peu après dans un couloir, sur un  brancard, entouré par des membres de sa famille. A priori, il n’aurait été vu par personne, ni infirmier, ni médecin pendant ce labs de temps. Selon la direction, cet homme était en fin de vie (NDLR, C’est la direction qui a donné l’ordre d’abandonner ce patient ??), mais le personnel des urgences est choqué. Il refuse que les patients meurent dans de telles conditions. Un contexte compliqué pour le personnel de l’hôpital La direction précise que l’effectif médical aux urgences était au […]

Actualité

Une personne sur deux sera myope en 2050 : le nombre de myopes x7 entre 2000-2050

L’avenir n’est pas très rose pour nos yeux. Selon une étude publiée dans la revue Ophtalmology, le nombre de myopes devrait être multiplié par sept entre 2000 et 2050. A cette date, une personne sur deux sera myope sur Terre. En cause ? La diminution du temps passé à l’extérieur, plus que la multiplication des écrans. Cela fait quelques années déjà que les ophtalmologistes tirent la sonnette d’alarme. Aujourd’hui, un quart des Européens sont myopes et 81% des écoliers taïwanais ont des problèmes de vue. Et les choses devraient encore empirer. En effet, selon une étude publiée cette semaine dans la revue Ophtalmology, cinq milliards de Terriens seront myopes dans une trentaine d’années, soit la moitié de la population mondiale. Et pire, un cinquième de ces myopes auront un risque de cécité définitive. Pour rappel, ce trouble visuel se caractérise par une vision floue de loin, alors que la vision de près reste nette. Il est responsable de plusieurs pathologies oculaires très handicapantes, telles la cataracte, le glaucome, le décollement de la rétine et la dégénérescence […]

Actualité

Des substances “préoccupantes” dans 185 produits cosmétiques

L’UFC-Que Choisir dresse une liste inquiétante de produits cosmétiques contenant des substances potentiellement dangereuses pour la santé. Dentifrices, déodorants, crèmes pour le visage, après-rasages, soins pour les cheveux : 185 produits cosmétiques courants contiennent des substances “préoccupantes” (allergènes, composés toxiques, perturbateurs endocriniens), selon l’UFC-Que Choisir qui appelle les consommateurs à ne plus les acheter. Des allergènes dans 62 produits. “Malgré les alertes répétées des toxicologues et des dermatologues, les fabricants n’ont toujours pas changé leurs pratiques”, assure lundi l’association de défense des consommateurs qui propose une carte-repère avec les douze substances les plus à risque à éviter. Pour les allergènes, l’UFC-Que Choisir a recensé 62 produits, dont 55 contiennent de la Methylisothiazolinone (MIT), un conservateur allergisant dont l’interdiction dans les produits sans rinçage (lingettes pour bébés…) a été demandée par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, à l’Union Européenne. Des perturbateurs endocriniens en nombre. L’UFC-Que Choisir a en outre relevé pas moins de 101 produits contenant des perturbateurs endocriniens. Parmi eux, 44 recèlent un filtre UV (l’éthylhexyl-methoxycinnamate), “totalement inutile dans des eaux de toilettes, des démaquillants […]