Une transplantation de tête humaine pour 2017

Pour la première fois de l’histoire de l’humanité, deux chirurgiens réaliseront une transplantation de tête humaine. Leur patient sera un Russe atteint d’une grave maladie génétique.

Les greffes de reins, de cœurs ou de foies sont des opérations difficiles mais les médecins les performrnt sans aucune difficulté. La transplantation de tête qui appartenait encore il y a quelque temps au domaine de la science-fiction pourrait devenir une réalité.Le neurochirurgien italien Sergio Canavero et son collègue chinois Ren Xiaoping préparent une opération de transplantation de tête en dépit des critiques de la communauté des chercheurs et des médecins.

Pour le moment, la transplantation de tête n’a été testée que sur des animaux. Une transplantation de tête sur le corps d’un autre singe a été réalisée dans les années 1970: le singe a vécu avec sa nouvelle tête pendant neuf jours, cependant son système immunitaire a rejeté la greffe, ce qui a causé la mort de l’animal.

Depuis 2013, l’équipe de M. Xiaoping réalise des transplantations de tête chez des souris. Malheureusement, les résultats ne prêtent pas à l’optimisme car aucun des rongeurs n’a survécu plus d’une journée à l’opération.

Cependant, cela n’effraie pas Valeri Spiridonov, informaticien de 30 ans résidant à Vladimir (200Km à l’est de Moscou) et souffrant d’une amyotrophie spinale.

L’amyotrophie spinale est une maladie héréditaire qui se caractérise par une atrophie des muscles. 50% des enfants touchés par cette maladie meurent avant l’âge d’un an, mais Valeri a réussi à vivre jusqu’à 30 ans et à obtenir un diplôme universitaire. Néanmoins, ses chances de vieillir avec son corps actuel sont pratiquement nulles.

Les chirurgiens ont fixé la date provisoire de l’opération pour 2017. Il leur faudra encore trouver les fonds nécessaires et engager d’autres médecins capables de prendre le risque de transplanter une tête humaine.

Source : Sputniknews (Septembre 2015)