Actualité

Réveil : Marisol Touraine diligente une enquête sur le Dépakine

Malformations fœtales : Le valproate de sodium et ses dérivés seraient à l’origine d’au moins 370 malformations à la naissance en France, selon le député Gérard Bapt, spécialiste des questions de santé. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a demandé à l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) d’ouvrir une enquête sur l’antiépileptique commercialisé sous le nom de Dépakine. Le valproate de sodium serait à l’origine d’au moins 370 malformations à la naissance en France, selon un parlementaire. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a confirmé, mardi 7 juillet, avoir demandé à l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) d’ouvrir une enquête sur cet antiépileptique commercialisé sous le nom de Dépakine. Des retards de développement pour 30 à 40% des enfants exposés in utero La mission confiée à l’Igas a pour objectif de “reconstituer la succession des événements et des choix” liés au valproate, mis sur le marché dans l’Hexagone en 1967, écrit Le Figaro, qui a révélé l’information. Car ses “effets tératogènes”, à savoir de risques de malformations sur les fœtus, sont connus “depuis de nombreuses […]

Actualité

Climatologie : Philippe Verdier va s’attaquer aux lobbies ?

(MAJ du 15 octobre 2015) Il y a encore quelques heures, Philippe Verdier était responsable du service météo de France 2.  Mais la sortie de son premier livre ( Climat Investigation), dans  lequel il remet en question le consensus scientifique sur le climat, n’a pas plu à sa direction. Conséquence: il a été mis en congé forcé. Si chez nous on avait connu la polémique Luc Trullemans, en France, c’est l’affaire Verdier qui agite le microcosme de la météo télévisuelle. Le “M. Météo” de France Télé s’insurge que sa mise à pied soit liée à la sortie de son ouvrage qui dénonce le “scandale planétaire” lié au réchauffement climatique. “On me reproche ma liberté d’expression”, regrette-t-il. Sur les ondes de RTL, Philippe Verdier a expliqué comment son employeur avait mis fin à leur collaboration.“J’ai reçu un courrier qui me demandait de ne pas venir. Les raisons n’étaient pas invoquées, ni la durée de ce renvoi”. De son côté, la direction de la télévision publique hexagonale ne réagit pas. D’après Le Monde, les hautes instances de France […]