Actualité

Une procédure américaine permet aux laboratoires d’acheter le droit de raccourcir les délais d’homologation !

Le temps, c’est de l’argent : Sanofi l’a bien compris. Le laboratoire français vient de verser 245 millions de dollars (225 millions d’euros) pour raccourcir de quatre mois le délai de mise sur le marché d’un médicament qu’il aura mis plus de dix ans à développer. Sanofi a payé cette somme à la société de biotechnologie Retrophin pour acquérir auprès d’elle un voucher, une «autorisation spéciale de revue prioritaire» délivrée par la Food and Drug Administration (FDA), l’agence américaine du médicament. Source : Le Figaro (Juin 2015)

Actualité

Statistiques… L’OCDE démasquée !

La dernière étude de l’OCDE milite pour davantage de politiques publiques en faveur de la redistribution, au prétexte que l’augmentation des inégalités de revenu freinerait la croissance économiques des pays. Un récent article du Wall Street Journal révèle pourtant que cette corrélation est biaisée par les méthodes statistiques utilisées et, en fait, inverse de la réalité. D’après l’OCDE dans sa dernière étude In it together, Why less inequality benefits all, la hausse des inégalités de revenus entre 1990 et 2010 au sein de ses pays membres a été fortement préjudiciable à la croissance, entrainant une perte cumulée sur cette période de 4,7% de PIB en moyenne. En ne s’occupant pas de réduire les inégalités, les pays sont ainsi coupables de freiner la croissance économiques. Afin de remédier à cette situation, l’OCDE propose des politiques étatiques de redistribution via une augmentation de la fiscalité sur les riches particuliers et les entreprises multinationales. Pourtant si l’on examine les chiffres dans le détail et en prenant des périodes différentes de celles utilisées par l’OCDE, on arrive à des […]

Actualité

Que se passe-t-il dans les nouvelles technologies ?

Sait-on que le numérique, ou plus généralement le high-tech, subit une décrue soutenue outre-Atlantique ? La France qui suit toujours les États-Unis est-elle à l’abri ? Par nouvelles technologies, il faut entendre ici le domaine de ceux qui les fabriquent comme les fabricants d’ordinateurs ou les centres de recherche médicales, mais pas le domaine de ceux, plus traditionnels comme la distribution, qui les utilisent ou sont transformés par le numérique. Le propos qui suit ne vise pas les créations d’emplois dans les secteurs révolutionnés par le numérique. Sait-on que le numérique, ou plus généralement le high-tech, subit une décrue soutenue outre-Atlantique ? La France qui suit toujours les États-Unis est-elle à l’abri ? Nous savons que les entreprises productrices de technologies de l’information et de la communication représentent une faible fraction des créations d’emplois. Pourtant, porté par le spectaculaire succès des nouvelles technologies dans les années 1990, le gouvernement français croit y trouver un remède pour le redressement de l’économie et la résolution du chômage. Proposées tout d’abord par Arnaud Montebourg dans le cadre de ses 34 […]