Science

Une cornée imprimée en 3D en Belgique

Le service ophtalmologie de l’Université d’Anvers (UA) travaille actuellement de concert avec la KULeuven en vue d’imprimer dans les cinq prochaines années une cornée en trois dimensions à partir de cellules vivantes. Les prototypes seront testés le mois prochain en laboratoire, rapporte mercredi De Tijd. L’UA développe la cornée, la membrane transparente de l’œil, tandis que la KUL met l’imprimante à disposition.Les deux universités ont reçu 600.000 euros de subsides du Fonds pour la recherche scientifique flamand (FWO) pour leurs recherches, qui devraient être terminées en avril 2018. La Belgique joue un rôle primordial, selon les spécialistes, dans le domaine naissant de l’impression de cellules vivantes, et ce grâce à la forte présence du secteur de la biotechnologie sur le territoire mais également grâce au succès des entreprises d’impression 3D Source : 7sur7.be (Mai 2015)

Science

Un robot capable de surmonter ses blessures

Des chercheurs ont développé un robot intelligent capable de surmonter tout seul ses “blessures”, selon une étude publiée mercredi dans Nature. “En créant notre logiciel, nous avions en tête des robots qui devraient survivre en milieux hostiles, comme lors d’une catastrophe nucléaire du type Fukushima. Si on envoie des robots, il faut qu’ils puissent poursuivre leur mission même s’ils sont cassés et non pas s’arrêter au milieu de la centrale, désactivés”, explique à l’AFP Jean-Baptiste Mouret de l’Université Pierre et Marie Curie à Paris, coauteur de l’étude. Les animaux et les humains s’adaptent rapidement à des blessures. Des chiens rattrapent des frisbee avec trois pattes cassées. Et un homme avec une cheville foulée trouvera le moyen de marcher. Les robots, devenus essentiels dans des environnements lointains ou hostiles comme l’espace, les océans profonds et les zones sinistrées, restent fragiles. Des chercheurs, qui se sont inspirés des animaux, ont mis au point un logiciel capable d’analyser les différentes possibilités de fonctionnement malgré une détérioration. Et d’orienter les robots vers ces solutions de remplacement, les rendant ainsi […]