Oui, il existe un traitement naturel à l’Herpès labial ou bouton de fièvre

Témoignage – “L’herpès labial ou bouton de fièvre est un problème dont je souffre depuis l’âge de 15 ans et on peut dire que cela m’a bien souvent gâché la vie”.

Je sens bien quand cela arrive : cela chauffe, tire, démange sur le côté droit de ma lèvre inférieure. C’est MON bouton de fièvre qui fait son apparition, tel un fidèle qui ne me quitte pas.

  • Enfant, je me traitais à l’Homéoplasmine et j’en avais pour 8-12 jours
  • Il y a 15 ans, je traitais à l’aciclovir (Zovirax) et j’en avais pour 4-5 jours
  • Maintenant, je traite avec mon Soin Anti-Herpès labial et j’en ai pour 2 jours

 Mais, qu’est-ce qu’un herpès labial ou “bouton de fièvre” ?

Il s’agit le plus souvent d’une contamination pendant l’enfance par un virus : Herpes Simplex Virus 1 ou HSV1, qui s’est introduit dans le corps de façon totalement inaperçue. C’est un virus de la même famille que celle de la Varicelle ou du Zona.

Il s’agit alors de petites vésicules presque invisibles , qui contiennent ces virus, qui se développent sur la lèvre. Au début, on sent

  • un gonflement ( cela tire un peu sur la lèvre)
  • de la chaleur dans ces vésicules( on parle de bouton de fièvre)
  • des démangaisons ou de brûlures

Puis, apparaissent, alors plein de petites cloques qui gonflent de plus en plus, et les bulles craquent et forment des croutes
Environ 60% des personnes en sont porteuses, dont beaucoup qui ne le déclareront jamais ces symptômes.“disgrâcieuses”, pas belles à voir. On peut faire aussi un peu de fièvre pendant cette période.

Une fois la contamination effectuée par une coupure, blessure, ou plaie.., le virus va aller se ranger dans un ganglion nerveux. Il migrera le long d’un nerf de la zone lors d’un stress physique (soleil, traumatisme) ou psychique  et déclanchera alors l’apparition du bouton de fièvre.

Est-on contagieux quand on a un herpès labial ?

Et bien, oui, comme pour n’importe quel virus. Il faudra donc prendre des mesures d’hygiène nécessaires pour éviter de contaminer son entourage

  • Ne pas toucher ses vésicules avec les doigts
  • Bien se laver les mains
  • Eviter d’embrasser les autres tant que le bouton de fièvre est présent
  • S’éloigner des nouveaux-nés et des femmes enceintes

On est contagieux à partir du moment où l’on ressent les premiers picotements et l’apparition des croutes.

Quels sont les facteurs qui favorisent l’herpès labial ou bouton de fièvre ?

  1. Les règles
  2. L’exposition au soleil
  3. Le stress
  4. Une maladie infectieuse
  5. Des lèvres gercées abîmées ou coupées
  6. Un traitement à base de cortisone ou immunosuppresseurs

C’est une maladie qu’on porte pour toute notre vie . On ne s’en débarasse jamais. Et on reste potentiellement contagieux.

 Comment traiter naturellement ce bouton de fièvre ?

Plus tôt, je traite, plus vite le virus sera TUE dans l’œuf. Pour ma part, cela m’arrive généralement une fois par an. Et je fais très attention à traiter TOUT DE SUITE, quand je sens le petit gonflement et échauffement de ma lèvre.

Voici comment je fais :

J’applique de l’huile essentielle de Niaouli (antiinfectieuse et antivirale), pure sur le bouton, dès que je le sens. J’attends 1 minute, puis je badigeonne mes lèvres avec de l’huile de Tamanu: anti-infectieuse, antivirale, anti-inflammatoire, protectrice et réparatrice.

Je fais ce geste 3-4 fois dans la journée et j’endigue ainsi mon bouton de fièvre, qui n’apparaît pas.

PS: l’huile Essentielle de Ravintsara marche très bien aussi.

Source : http://www.oleassence.fr/