Actualité

Arnaque climatologie : le nouvel eldorado financier

Il y a quelques semaines, John Kerry et Al Gore ont officiellement déclaré la guerre aux climato-sceptiques. John Kerry, enfilant sa robe de prédicateur devant le Conseil atlantique le 12 mars dernier en vue du sommet sur le climat à Paris en décembre 2015, a en effet dénoncé l’immoralité des «négationnistes du climat», et annoncé une pluie de catastrophes – rien moins que la fin de l’humanité si nous nous obstinons à ignorer les signes du malheur. En amalgamant des vocabulaires scientistes et religieux, il déduit arbitrairement que la menace du réchauffement climatique est purement d’origine humaine. Al Gore déclare de son côté : «il faut punir ceux qui nient le réchauffement climatique» et «nous devons faire payer sur le plan politique la négation de la science admise ». Donc, douter publiquement du réchauffement climatique serait devenu un comportement déviant immoral et, pire, ce serait un péché ! On retombe en plein moyen âge ! Pendant ce temps, le 4 mars 2015, Richard Lindzen qui est, lui, professeur des sciences de l’atmosphère au « Massachusetts institute […]