Actualité

Stonehenge USA, le nouvel ordre mondial s’affiche sans complexe ?

Le Georgia Guidestones, appelé aussi le « Stonehenge américain », est un monument en granit érigé le 22 mars 1980 aux États-Unis1, en Géorgie, près d’Elberton. Construit par la firme Elberton Granite Finishing Company sur commande d’un anonyme s’étant présenté sous le nom de R. C. Christian (pseudonyme allégorique pour Christian Rosenkreutz ou Christian Rose-Croix). Descriptions physique L’œuvre fait référence à Stonehenge, toutes les informations et descriptions ayant été fournies par les commanditaires dans une documentation. Six blocs de granite de 5,87 mètres de haut pour un poids total de 237,746 lb (soit 107 840 kg), affichent un message en plusieurs langues. Sur la plaque du haut, il y a des inscriptions en quatre langues sur les côtés : babylonien, grec ancien, sanskrit et hiéroglyphe égyptien. Un trou dans la pierre horizontale du haut donne la date à midi. Un trou montre l’étoile polaire dans la colonne centrale. La plaque sur le sol donne les explications avec des références astronomiques, et promet une capsule temporelle enterrée, « à ouvrir le » sans date précisée2. Aux équinoxes et aux solstices, on peut voir le soleil se […]