Actualité

Deux bébés morts après avoir été vaccinés contre la gastro

Les vaccins Rotarix et RotaTeq entraînent un nombre “préoccupant” d’effets indésirables graves, s’inquiète l’agence du médicament. Ces deux vaccins sont en circulation depuis 2006. Les vaccins Rotarix et RotaTeq, destinés à prévenir les infections dues à un virus entraînant des diarrhées chez les bébés, sont responsables de deux décès, selon un bilan arrêté à fin 2014 remis à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Outre ces cas dramatiques, les vaccins entraînent un nombre “préoccupant” d’effets indésirables graves, assure l’agence. Comment sont morts les bébés ? Deux bébés sont morts en 2012 et 2014, après avoir été vacciné. Leurs décès sont intervenus après des occlusions intestinales liées à une invagination (une sorte de repli d’un segment d’intestin dans la portion intestinale suivante). Ces vaccins sont-ils obligatoires ? Non. Cette vaccination pour la prévention des gastro-entérites causées par des rotavirus chez les nourrissons âgés de moins de 6 mois avait été recommandée en novembre 2013 par le Haut Conseil de Santé publique (HCSP). Mais, ce dernier a “prévu de réexaminer dans les prochains jours ses recommandations” à ce sujet, indique l’ANSM. Le Comité technique de […]