Santé

Pesticides : Le Roundup enfin classé cancérogène par l’OMS, Monsanto n’est pas d’accord

Pesticides : Le Roundup enfin classé cancérogène par l’OMS, Monsanto n’est pas d’accord Le glyphosate que l’on trouve dans le Roundup de Monsanto est l’herbicide le plus produit dans le monde. Il serait cancérogène, mais la firme dément l’étude de l’OMS. 21/03/2015 Cinq pesticides, dont l’un des plus utilisés au monde, ont été classés vendredi cancérogènes« probables » ou « possibles » par l’agence du cancer de l’Organisation mondiale de la santé (Iarc). Preuves limitées Le glyphosate, présent notamment dans le Roundup, l’un des herbicides les plus vendus, et les insecticides malathion et diazinon ont été classés cancérogènes « probables chez l’homme », même si les « preuves sont limitées », selon l’Agence internationale de recherche sur le cancer (Iarc), dont le siège est à Lyon (centre-est de la France). Les insecticides tetrachlorvinphos et parathion, qui font déjà l’objet d’interdictions ou de restrictions dans de nombreux pays, ont pour leur part été classés cancérogènes « possibles ». Rien de contraignant La classification de l’Iarc n’a toutefois aucun caractère contraignant pour les États. « Il revient aux gouvernements et aux autres organisations internationales de recommander des réglementations, des législations ou des interventions de santé […]