Personnage

Pasteur, l’erreur est humaine !

Le microbe est un être vivant respectable ! Béchamp a démontré la véracité des vues de Claude Bernard sur la valeur du terrain propre à chaque individu et fut le premier à comprendre la cause microbienne des pathologies infectieuses. Document publié en 1975 par l’Institut d’Humanisme Biologique, Paris. Introduction La «microbiologie» est l’étude qui porte sur la Nature, l’origine et les Effets des germes (protozoaires, algues ou bactéries, champignons et virus) qui se manifestent au sein des organismes vivants (végétaux, animaux ou humains), et qui sont le plus souvent présents au cours de maladies spéciales, dites «parasitaires ou infectieuses», et considérées comme (« contagieuses »). L’étude des moyens de protection (hygiène) ou de défense (thérapie) contre ces germes fait également l’objet de cette science, dont les conclusions à ce sujet varient parallèlement à la conception microbienne qui a été retenue. Les opinions, en effet, sont assez opposées en cette matière. Le microbe peut être considéré soit comme un ennemi (venu d’ailleurs et capable de tous les méfaits), soit comme un mauvais fils (à responsabilité limitée), soit encore comme un […]

Personnage

Nizier Philippe (Philippe de Lyon)

Nizier Anthelme PHILIPPE vint au monde en France le 25 Avril 1849 à 3:00 au lieu dit « Les Rubatiers », hameau d’un petit village de la Savoie nommé « Loisieux », près de Yenne, à la limite du département de l’Ain. Cette naissance eut lieu dans une humble maison de paysans pauvres. Pendant toute la durée de l’accouchement, Marie Philippe qui, antérieurement avait rendu visite au curé d’Ars, pleine d’allégresse, chanta doucement ; elle ne ressentait aucune douleur. Le curé d’Ars lui avait d’ailleurs annoncé que son fils serait un être très élevé. Mr et Mme PHILIPPE eurent cinq enfants : Nizier, Benoît, Joséphine, Auguste, Clotilde. Le jeune PHILIPPE à l’âge de 14 ans quitta, pieds nus, son petit village pour se rendre à Lyon où il habita chez l’un de ses oncles, établi comme boucher et qu’il aida en effectuant des livraisons chez les clients. Il fit ses études à l’institution Sainte-Barbe, à Lyon, où l’un des Pères s’attacha profondément à lui. Il obtint par la suite le « certificat de grammaire ». Déjà, certaines capacités s’étaient manifestées en lui. C’est ce […]

Personnage

Confucius, paroles du Maître

L’essentiel de la pensée de Confucius nous est parvenu à travers les Analectes, ou Entretiens, recueil de propos de Confucius et de ses disciples ainsi que de discussions entre eux, compilés par des disciples de deuxième génération. Bien qu’il n’ait jamais développé sa pensée de façon théorique, on peut dessiner à grands traits ce qu’étaient ses principales préoccupations et les solutions qu’il préconisait. Partant du constat qu’il n’est pas possible de vivre avec les oiseaux et les bêtes sauvages, et qu’il faut donc vivre en bonne société avec ses semblables, Confucius tisse un réseau de valeurs dont le but est l’harmonie des relations humaines. En son temps, la Chine était divisée en royaumes indépendants et belliqueux, les luttes pour l’hégémonie rendaient la situation instable et l’ancienne dynastie des Zhou avait perdu le rôle unificateur et pacificateur que lui conférait le mandat du Ciel. Confucius voulait donc restaurer ce mandat du Ciel qui conférait le pouvoir et l’efficacité à l’empereur vertueux. Cependant, bien qu’il affirme ne rien inventer et se contenter de transmettre la sagesse ancienne, […]